Rechercher
  • Florence Roulenq

Actu M&C. Pourquoi si peu de profils marketing dans les Directions Générales ?

Dans un article des Echos ce lundi 28 octobre, on découvre que "7% seulement des PDG du SBF120 sont issus du marketing". Pour ceux qui, comme moi, ne sont pas adeptes, le SBF120 est un indice boursier, on parle donc ici des 120 principales sociétés cotées à la Bourse de Paris.


Seulement 7% de profils marketing dans les Directions Générales

Toujours dans cet article, on peut lire que "pour emprunter la voie de la direction générale, il faut quatre qualités: savoir, décider, manager, concevoir et faire."

Soit, sans doute, bien qu'à mon avis ce ne soit pas suffisant: il manque quelques qualités humaines qui mériteraient d'être placées "on top", comme l'écoute, l'empathie, la prise en compte des contraintes sociétales...


Donc, si je reviens à l'article, les qualités requises pour faire partie d'une DG ne sont absolument pas incompatible avec les qualités requises pour être marketeur, me semble-t-il... Nous sommes sur la bonne voie...


N'est-ce donc pas très étrange finalement de constater que le marché, le client, l'approche produit ou service, soit si peu représentée dans les instances dirigeantes des entreprises ?


Comportement du consommateur

La stratégie marketing est au coeur des choix et des directions prises par les sociétés, elle oriente et donne la voix aux innovations, développement produits, nouveaux services. Elle permet d'équilibrer l'offre de l'entreprise à son marché. Que serait l'innovation sans marketing ?...



La stratégie marketing permet de positionner l'offre, de définir le discours commercial.

Quels sont les points forts de la proposition de valeur, quelle est la différence apportée, quelle est sa valeur ajoutée ?


Elle donne du sens aux actions des équipes, quelles qu'elles soient. De la R&D jusqu'au support commercial, la stratégie marketing fédère les équipes autour d'un projet qui a du sens. Elle permet de connaître son marché, de comprendre ses clients, d'adapter sans cesse sa proposition commerciale. Elle définit les USP (Unic Selling Point) des produits, les messages clefs, les prix, les modes d'accès au marché, les réseau de distribution. Elle positionne l'offre dans un environnement souvent complexe et évolutif.


Donner du sens au équipe face aux enjeux sociétaux

Alors bon, un peu plus de profils marketing dans les directions générales, pourquoi pas ?


Donner du sens, fédérer les équipes, connaître ses clients et répondre à leurs besoins, si c'était (peut-être ?) une bonne idée...


11 vues0 commentaire