Rechercher
  • Florence Roulenq

Lean Management, Lean Startup: remettre le problème au cœur de la démarche marketing

Mis à jour : 29 oct. 2019

Le terme lean désigne une méthode de gestion de la production qui se concentre sur la « gestion sans gaspillage». Cette méthode a été développée au Japon dans le système de production de Toyota dans les années 70.


La méthode Lean permet de fournir un travail de grande qualité avec un minimum d'argent, de ressources et de temps. Elle engage l’entreprise et ses salariés à réduire le gaspillage en éliminant les activités non rentables pour l’entreprise. Associé à une bonne gestion de la qualité de vie au travail, le Lean management a un impact positif sur le bien-être des employés.


Aujourd’hui étendue à différents secteurs, vous connaissez peut-être mieux l’approche de Lean Management sous le nom de « Kaizen », fondé sur l'amélioration continue.


La fameuse trilogie «Qualité/Coût/Délai» qui concerne tous les domaines de l'entreprise (productifs et non productifs).


Vous connaissez aussi certainement les KPIs, road map et autres 5S… Un des outils de l'amélioration continue est la roue de Deming qui symbolise le cycle vertueux de l'amélioration (5S).

Voici sans trop s’attarder quelques outils du Lean :


· Le 5S : les premières lettres de cinq termes japonais (seiri : trier, seiton : ranger, seiso : nettoyer, seiketsu : standardiser, shitsuke : respecter) qui ont pour objectif d'éliminer les causes de nombreux petits problèmes, sources de perte d'efficacité.



· La VSM (value stream mapping) : cette analyse de la chaîne de la valeur, et des flux permet de définir les enjeux et les actions prioritaires d'un plan de mise en œuvre du lean management (aussi appelé roadmap, « feuille de route »)


· Les indicateurs de performance (ou KPI pour key performance indicators) qui reposent sur la transparence des résultats en temps réel pour tenter d'améliorer la réactivité aux problèmes constatés. Les écarts significatifs par rapport aux objectifs fixés doivent donner lieu à une analyse et à un plan d'action correctif.


Très bien.

Revenons aux choses concrètes : 90% des lancements de start up sont des échecs. Pourquoi ? Parce que l’échec fait partie du processus de succès !


Le modèle Lean StartUp, développé par Ash Maurya, se base sur un process d’itérations: measure/learn/build. Globalement, il s’agit de faire tester ses produits ou services, de les confronter à ses clients, encore mieux, de les faire acheter !


Donc pour réussir, il faut accepter l’échec, voire aimer le problème plus que la solution.


Le Lean Canva est un outil stratégique d’une page composé de 9 sections qui définissent votre startup ou entreprise, votre produit ou service.


Il permet de formaliser les différents points fondamentaux de la démarche, de poser les problèmes et de se mettre en mode de recherche de solution itérative.

1. Chercher à Maximiser la valeur pour le Client

2. Réduire les coûts et le gaspillage

3. Réduire les risques

4. Augmenter la performance


Vous identifiez vos indicateurs clefs, la façon dont vous allez évaluer votre succès. Vous mettez l’accent sur votre différence, votre avantage compétitif, ce qui rend votre offre unique.



Ce n’est pas un modèle figé mais un support modulable, qui va évoluer au fur et à mesure des apprentissages.


C’est outil est très utile et complet. Il est utile de le tester pour votre activité, il est précieux pour formaliser une démarche de problem solving et aider à trouver des solutions en tenant compte des critères et des indicateurs clefs.


Chez Marketing&Cies nous vous aidons à travailler tous ces aspects avec une approche terrain, orientée sur le besoin clients, ainsi que sur votre offre, en identifiant sa force distinctive (axe différenciant).

Contactez-nous pour une proposition adaptée à votre entreprise !

14 vues0 commentaire